ROCK’N ROLL

ROCK’N ROLL ET DISCIPLINES ASSOCIÉES

 

Le Rock’N Roll est une des danses le plus populaires depuis les années 30-40. On trouve dans cette musique plusieurs expressions artistiques telles que le swing (également appelé Jitterburg), le lindy-hop, le boogie-woogie, le be-bop, le rockabilly etc.. en fonction des rythmes, de l’instrumentation et des accents musicaux.

Il est également présent en compétition sur 2 disciplines sportives que sont le rock acrobatique (rock sauté) et le jive rock dans les danses latines de compétition.

Ci-dessous quelques exemples :

Le Swing

Les danses swing sont à l’origine des danses dansées sur du swing : le swing en tant que musique est un courant du jazz dont le côté ternaire (en 8/12) donne un côté rebondissant (swing signifie « balancer »). Un ensemble de danses solo ou en couples (notamment le Charleston) vont alors naître. Pratiqué sur les musiques jazz des little et big bands à partir de la fin des années 1920, les danses swing se caractérisent avant tout par une énergie débordante et un brin de folie. De manière plus technique, le swing en danse de couple est caractérisé par un guidage du corps face à face, en parallèle (pas de contrepoids ou de guidage avec les bras). Beaucoup de danses swing incluent un « bounce » qui est une sorte de rebond dans le sol, qui colle particulièrement au côté « swing » de la musique.

Voir article Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Swing

Lindy Hop

Une danse endiablée des années 30 où la condition physique est de rigueur. cette danse est une véritable épreuve physique.
Le lindy hop (ou jitterbug) est une danse de rue qui s’est développée dans la communauté noire-américaine de Harlem (New York) vers la fin des années 1920, en parallèle avec le jazz et plus particulièrement le swing.

Le lindy hop est un mélange de plusieurs danses provenant des quatre coins des États-Unis à partir des années 1900, principalement le charleston, le breakaway et le collegiate1. Le lindy hop utilise les mouvements improvisés des danses africaines avec la discipline de la structure en 6 et 8 temps des danses européennes. Le lindy hop est un mélange de danse en couple et séparée, venant de ses origines métissées.

Voir article Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lindy_hop

Le Boogie Woogie

Comme la danse be-bop née dans les caves de Saint-Germain-des-prés à Paris, le boogie-woogie est une évolution européanisée du lindy hop, qui s’est fortement développée en Allemagne, son nom venant du courant musical, très en vogue après la guerre.


Le boogie-woogie, se danse sur des styles musicaux très différents, avec une évidente prédilection pour les morceaux de piano de la musique boogie-woogie. Il peut se danser sur des tempos très différents, l’interprétation musicale est une partie essentielle de cette danse. Le boogie-woogie se danse essentiellement en Europe.
Le boogie-woogie se danse généralement en 6 temps et parfois en 8 temps mais ce style disparaît peu à peu au profit du style en 6 temps, qui est dansé lors de la plupart des compétitions. Le boogie-woogie reprend une partie des jeux de jambes venant du lindy hop, avec une évolution afin de mieux s’adapter au style musical. Beaucoup de figures de bases du boogie-woogie ressemblent à celles du rock’n roll mais il ne faut pas se méprendre car le boogie-woogie ne vient pas du rock’n roll, mais c’est plutôt le rock’n roll qui est une évolution simplifiée du boogie-woogie.